SICTOM de Nogent-le-Rotrou (28)
L'économie circulaire [3]

L'économie circulaire

De l'économie linéaire à l'économie circulaire : participez au changement de paradigme ! L'économie circulaire se développe pour limiter le recours aux ressources (eau, énergie, matières premières). Découvrez ce qu'est l'économie circulaire, comment cela se concrétise, et comment la développer sur localement.
 

L'économie circulaire, qu'est-ce que c'est ?

L’économie circulaire consiste à produire des biens et des services de manière durable, en limitant la consommation et le gaspillage des matières premières, de l’eau et des sources d’énergie, et la production de déchets.

Elle vise à passer d’une société du tout jetable, basé sur une économie linéaire (extraire, fabriquer, consommer, jeter) vers un modèle économique plus circulaire, avec un système dont l'objectif est de refermer la boucle du cycle de vie d'un produit.

Il s’agit de changer de paradigme : des déchets aux ressources.

EC schéma [4]

 

Ces 7 piliers ne peuvent et ne doivent pas être considérés indépendamment les uns des autres.

Par exemple, l'éco-conception, l'écologie industrielle et l'économie de fonctionnalité contribuent fortement à l'allongement de la durée de vie des produits et le recyclage. De même, l'approvisionnement durable ou la consommation responsable s'appuient sur l'utilisation de produits durable ou recyclés. (source: plateforme de l'économie circulaire [5])

infographie-economie-circulaire ADEME 2019

Les entreprises ont un rôle primordial à jouer dans le développement de ce nouveau modèle économique, qui peut générer de nombreux bénéfices pour les professionnels, à la fois sur le plan environnemental (réduction de l'empreinte écologique de l'activité et approvisionnement durable), social (mise en place d'un projet d'entreprise fédérateur) et économique (réduction des coûts, meilleure connaissance des produits et amélioration de l'image de l'entreprise).


Cette logique de production peut se traduire par diverses actions concrètes :

  • Mettre en place une analyse du cycle de vie et/ou de la toxicité des produits et matériaux utilisés ou des services proposés
  • Entrer dans une démarche d'éco-conception des produits
  • Utiliser des matières premières secondaires ou recyclées
  • Favoriser le réemploi, le reconditionnement, la réparation
  • S'insérer dans un projet d'Écologie Industrielle et Territoriale (EIT) : développement de synergies industrielles; mutualisation de moyens et de services; partage d’infrastructures... l'EIT a pour but de faire en sorte que les déchets et co-produits d'une activité deviennent une matière première dans une autre activité, ou encore que l'énergie utilisée sur un site provienne de la chaleur générée par un site voisin.
  • Travailler sur l'allongement de la durée de vie des produits
  • Développer l'économie de la fonctionnalité : vente de l'usage d'un bien plutôt que d'un produit physique (exemple: location d'un outil)
  • Optimiser/Repenser la gestion des biodéchets en priorisant leur valorisation
  • Instaurer un système de consigne ou de réutilisation des emballages
  •  ...

Vous pouvez lire une définition plus détaillée de l'économie circulaire sur le site du ministère de la Transition écologique et solidaire [6], ainsi que la feuille de route pour l’économie circulaire (FREC) [7], qui indique des objectifs et des actions à mettre en oeuvre par les citoyens, les collectivités territoriales, les entreprises et l'Etat pour passer d'un modèle linéaire à un modèle circulaire.

Ressources pour les entreprises

une Rencontre pour les entreprises locales

En coordination avec le Pôle Territorial du perche et la Chambre des Métiers et de l'Artisanat d'Eure-et-Loir, le SICTOM convie tous les professionnels du territoire à une rencontre autour de l'économie circulaire.

Cette rencontre étant initialement programmée au printemps 2020, pendant la période de confinement; elle est donc reportée. Les entreprises intéressées pour y participer peuvent nous contacter; elles seront ainsi informée lorsque cette rencontre sera de nouveau programmée. 

L'occasion d'échanger, autour d'un petit-déjeuner, entre professionnels et acteurs publics du territoire sur les thèmes de l'approvisionnement durable (1er pilier de l’économie circulaire) et de la gestion des déchets (7ème pilier de l'économie circulaire).

D'autres rencontres seront programmées par la suite pour présenter les autres thèmes de l'économie circulaire. N'hésitez pas à nous contacter pour toute information complémentaire au 02 37 29 22 27.

 

Un accompagnement proposé aux entreprises artisanales

La Chambre des Métiers et de l'Artisanat d'Eure-et-Loir (CMA 28) propose différents dispositifs pour accompagner les entreprises artisanales euréliennes: http://www.cma28.fr/article/gerer-vos-dechets [8]

Des économies pour les entreprises (et pour les ressources naturelles)

Un dispositif de l'ADEME et BPI France permet aux entreprises de l'industrie, de la distribution, de la restauration et de l'artisanat d'être accompagnées afin de réduire leur consommation de ressources, leurs déchets et faire des économies sur les flux matières - énergie - eau - déchets, avec des actions simples: le Diag éco-flux [9] pour les entreprises comptant entre 20 et 250 salariés, et TPE & PME gagnantes sur tous les coûts ! [10]pour les entreprises de moins de 20 salariés.

Une plateforme numérique

Pour s'informer, suivre les actualités et échanger sur les pratiques de l'économie circulaire, une plateforme numérique existe: www.economiecirculaire.org [11]. Tout acteur intéressé peut le consulter, s'y inscrire, et y publier des informations.

Des dispositifs pour engager la transition (aides financières ou accompagnement)

Des dispositifs sont proposés pour aider les entreprises, collectivités territoriales et associations à engager la transition. Certaines sont notamment promues par l'ADEME sur une plateforme dédiés: Agir pour la transition [12].

D'autres dispositifs destinés aux entreprises de toutes tailles sont proposés et promus par BPI France: https://www.bpifrance.fr/A-la-une/Actualites/Les-differents-dispositifs-pour-soutenir-les-entreprises-en-faveur-de-la-TEE-51174 [13]

Des questions ?

Le SICTOM est à votre disposition pour vous accompagner dans vos démarches et répondre à toutes vos questions relatives à la gestion de vos déchets.

N'hésitez pas à contacter le service prévention au 02 37 29 22 27.

Liste des liens de la page